french-president-emmanuel-macron-greets-us-president-donald-trump-at-the-elysee-palace-in-paris_5915542

Politique,Société

Visite de Donald Trump: une invitation justifiée?

14 Juil , 2017  

En ce jour de fête nationale, la visite du Président Donald Trump, invité officiellement par son homologue français, est vivement critiquée. Invitation justifiée par la célébration du centième anniversaire de l’intervention des forces américaines aux côtés de la France lors de la 1ère Guerre Mondiale.

Toutefois pour certains cette justification ne passe pas et suscite l’indignation. Donald Trump « n’est pas le bienvenu en France » a déclaré le leader de La France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon. La personnalité de Trump et ses propos sur de nombreux sujets houleux sont en effet sujets à protestation. Toutefois Emmanuel Macron a tenu à expliquer une telle démarche, au vu des enjeux diplomatiques actuels.

 

Une justification légitime

Face aux critiques virulentes faites aux Président Emmanuel Macron, celui-ci s’est justifié en déclarant:

« J’invite le président Trump et je m’étonne que ça suscite autant de débats et de protestations parce que c’est le centième anniversaire de l’intervention à nos côtés des forces américaines lors du premier conflit mondial ».

Il invite ainsi à considérer Donald Trump en tant que Président des États-Unis et sa présence comme symbole de l’amitié et la coopération franco-américaine. Il est donc tout à fait légitime que le Président soit présent pour voir défiler ses troupes au côté des troupes françaises en ce jour.

Les conflits idéologiques et la personnalité de Trump sont donc à oublier pour quelques jours, mais Macron affirme ne pas omettre les enjeux diplomatiques en coulisses de cette visite.

 

Des enjeux diplomatiques

Si Macron est aussi critiqué c’est pour donner l’impression de concéder auprès du président Trump. En effet, si récemment il donnait l’impression de tenir tête au Président américain à propos des accords de Paris, cette invitation semble affaiblir ses propos.

Les actuels enjeux diplomatiques sont décisifs et il est important que Macron ne perdre pas ces objectifs de vue: les accords de Paris, la situation au Moyen-Orient, la lutte contre le terrorisme… Autant de sujets épineux qui sont à débattre avec la plus grande puissance mondiale, aujourd’hui dirigé par un homme aux convictions dangereuses.

Ce qui nous amène à ce dernier point: comment accepter la visite d’un homme aux propos si choquants et contraires (en théorie) à nos principes?

 

Pas les mêmes valeurs

Si la visite du Président américain indigne c’est surtout pour sa personnalité. Comment en effet accueillir un climatosceptique, aux propos provocateurs et sexistes, et surtout aussi virulent sur la politique française?

Seulement quelques jours après les attentats à Paris, Donald Trump déclarait ainsi que si cet évènement avait eu lieu nous ne pouvions que nous en prendre à nous-mêmes car la France avait « laissé les terroristes entrer sur son territoire ». Je cite: « it’s their own fault ».

Face à tant de mépris et condescendance, de nombreuses protestations ont eu lieu, et hier soir ce sont les « No Trump Zone » qui ont été organisées, terme repris par les manifestants faisant référence aux « no go zones » parisiennes présentées par Foxnews l’année dernière.

Comment composer avec ce Président antipathique mais à la tête d’une des plus grandes puissances mondiales? C’est l’enjeu auquel doit aujourd’hui faire face notre président, en espérant qu’il l’affronte de manière intransigeante.

 

 

 

 

Notez cet article !
Nombre de vote : 0

Articles similaires :

Concert de Black M pour la commémoration de la bataille de Verdun :Une... Le 29 mai prochain, à Verdun, se déroulera la commémoration internationale du centenaire de la Bataille de Verdun. Le chef de l'Etat ainsi que la ch...
Qui sont les Amish? Les Amish sont une communauté religieuse, dont les membres vivent en marge de la société actuelle, sans haute technologie et parfois même sans électri...
Que penser du traitement médiatique de la manifestation de Bobigny ? « Bobigny : un risque d'embrasement des banlieues est-il à craindre ? », RTL. « Banlieues : face aux incidents, le gouvernement appelle au calme », ...
Qu’est-ce que la gréviculture ? Depuis que le porte-parole de la République en Marche Gabriel Attal l'a fustigée au micro de France Inter le lundi 2 avril, on n'entend parler que d'e...
Etudiante en relations internationales, je m'intéresse à toute l'actualité autour du monde, que ce soit d'un point de vue politique, économique, social ou culturel. Les sujets qui me tiennent à cœur sont divers, je tenterai de vous les faire partager au mieux !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier quand
avatar

wpDiscuz