nv createur

Mode

Les Nouveaux Créateurs : le rendez-vous mode à suivre ?

25 Sep , 2017  

Alors que la Fashion Week débute cette semaine, plusieurs événements ont déjà devancé le début officiel des hostilités. Ainsi, jeudi dernier avait lieu à Paris la journée presse des « Nouveaux Créateurs ». Tous talentueux, avec des univers riches et différents, de multiples stylistes, entrés récemment sur le marché avec leurs marques, étaient présents. Un espace leur était dédié et un défilé a également clôturé cette journée. Après réflexion, il est possible que « Les Nouveaux Créateurs » devienne le rendez-vous de ceux qui feront la mode parisienne de demain.

Une scénographie étudiée

Dans un espace libre, sorte de marché aux talents bruts, il était possible d’observer les différentes créations. Les conceptions d’Armine Ohanyan, une marque de plus en plus présente, taquinaient celles de TSH (beaucoup plus streetwear) ou encore de l’Atelier Berlioz (à l’esprit chic et parisien). L’idée de l’événement était donc retranscrite à travers la gestion de l’espace :  un faubourg de nouveaux projets à fort potentiels. Ainsi, le défilé final représente la meilleure illustration de cette volonté d’union. Les mannequins passaient devant les différents stands des marques, traversant les différentes pièces. A l’instar de ce parcours, « les Nouveaux Créateurs » fait fi des barrières sociales, géographiques afin de réunir en un lieu : des talents prometteurs.

Une vision globale du défilé

Ces derniers ont pour la plupart décidé d’opter pour des modes de production beaucoup plus restreints. Ainsi, l’Atelier Berlioz propose des pièces à taille unique, à modèle unique. La marque Djebeli, spécialisée dans les accessoires et objets artisanaux, produit également des pièces uniques ou en séries limitées (de trois pièces). Cela se justifie par le fait qu’il s’agit d’une marque basée entre Paris et Tanger. Ce sont des tisserands marocains qui produisent les pièces. Par soucis de qualité, ils ne peuvent donc pas être surchargés de travail. Hors des éléments de langages, ce modèle de production appelle à la rareté. Entre prêt-à-porter et sur-mesure, il conviendra à un public exigeant qui cherche avant tout une âme dans ses vêtements.

Des parcours et des univers différents

Les robes élégantes de l’Atelier Berlioz faites par Karine Berlioz (une ancienne professionnelle du Marketing qui nous a avoué s’être reconvertie dans la mode car elle en était passionnée depuis le plus jeune âge) ou encore la marque TSH créée par la triple championne olympique de judo Audrey Tcheuméo soulignent parfaitement les profils divers des créateurs. Cela ne peut être que salué. La mode brille lorsqu’elle permet à des visions différentes d’innover, de rompre les codes.

Par cette sélection éclectique, « les Nouveaux Créateurs » assume pleinement sa visée disruptive. Pas étonnant donc que des pièces comme celles d’Armine Ohanyan aient trouvé leur places dans le défilé. Pas surprenant non plus, enfin si quand même un peu, que les conceptions détonantes de la marque Plocus puissent bénéficier d’un stand. Plocus exposait sa première collection lors du salon. Il s’agit de foulards avec des imprimés numériques. Aussi originales que sobres, ces créations sauront attirer le regard.

 

Pour la plupart créées en 2017, les marques présentes lors du salon pourront marquer par leur originalité, leur volonté de rompre avec certains codes.  « Les Nouveaux Créateurs » est vraisemblablement un événement avec une volonté d’union d’artistes disruptifs et avec un fort potentiel.

Notez cet article !
Nombre de vote : 0

Articles similaires :

Nouvelle collection Henrik Vibskov : des inspirations venues d’a... Avec ce défilé présentant sa nouvelle collection Homme Printemps/Eté, Henrik Vibskov a marqué la Fashion Week. La scénographie du défilé, les pièces...
Juste quelques questions à Jip Frenken, gérante de la marque : Dans To... Le beau temps et les soldes sont souvent l'occasion d'agrandir notre garde-robe. Mais dans ce flot de vêtements, il est difficile de faire la part d...
Comment apprendre à marcher avec des talons en moins de deux jours ? On s’est tous déjà posé cette question à l’approche des fêtes, d’un rencart, d’une opération séduction ou tout simplement d’un événement où l’on a e...
Entre street-wear et inspirations antiques : la collection « This is n... Le 20 juin 2017, dans une chaleur caniculaire, le lancement de l'exposition de Jam Sutton a représenté l'oasis créative de la journée. Au sein du ja...
Messan Moïse Ayivi
J’écris dans à peu près toutes les catégories. Cela me permet de traiter d’informations diverses en m’impliquant beaucoup dans mes recherches et mes enquêtes. J’espère que vous apprécierez mes articles.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier quand
avatar

wpDiscuz