Jidenna The classic Man

Musique

Jidenna : est-ce que le Classic Man vaincra les discriminations ?

1 Fév , 2016  

Il débarque dans le monde du rap avec un style déjà très bien étudié. Jidenna, le protégé de Janelle Monáe, est un rappeur dandy. A travers son image, il entretient ce qu’il appelle le culte du Classic Man. Plus qu’un style vestimentaire, c’est une véritable façon de penser. Dans son manifeste[1], Jidenna définit le Classic Man comme un homme qui ne doit jamais se salir les mains. Il doit rester impeccable. Il préférera se salir les gants que la peau. Même s’il est propre sur lui, le Classic Man n’est pas seulement maniéré. Sur scène, Jidenna n’hésite pas à transpirer dans son costume trois pièces. Il se donne à fond comme l’illustre son dernier clip « Knickers ». Le rappeur y danse de manière endiablée. Cependant, Jidenna n’est pas que festif, derrière le Classic Man se cache un véritable homme engagé.

Un style en l’honneur de son père.

Depuis que Jidenna s’est fait connaître grâce à Janelle Monáe, il enchaîne les collaborations et les interviews. Dernièrement, il a fait un remix de son single  Classic Man avec le très connu Kendrick Lamar. Ce dernier y pose quelques couplets puissants mais toujours festifs. Kendrick Lamar respecte ainsi la manière de rapper de Jidenna. Ce dernier oscille entre titres pleinement agressifs et revendicateurs comme « Long Live the Chief » et entre titres qui mélangent la pugnacité du message et la joie de la fête comme « Extaordinaire ».

Jidenna avoue dans une interview[2] que les gens ont longtemps pensé qu’il s’habillait de manière sophistiquée pour se donner un genre. Tous se sont trompés. Jidenna s’habille ainsi en mémoire à son défunt père. D’origine nigériane, ce dernier a immigré aux Etats-Unis avec sa femme. Jidenna a donc eu une grande influence africaine. En tant qu’artiste, il reste proche de ses racines. En effet, Jidenna est un peu dans la veine du mouvement congolais des sapeurs. Contrairement aux sapeurs, Jidenna ne veut pas juste flamber ou bien s’habiller de manière exubérante voire démodée. En tant qu’homme, il reste également proche de ses racines. Jidenna retourne souvent au Nigéria pour endosser le rôle de chef dans son village natal que son père dirigeait auparavant.

 

Le Classic Man n’oublie pas son histoire.

L’histoire de sa famille et celle des afro-américains inspirent Jidenna. « Extraordinaire » est un appel à tous les afro-américains à revendiquer, accepter leur histoire et leur couleur de peau. Le refrain d’ « Extraordinaire » le souligne parfaitement :

“Extraordinaire, we the best my nigga.

Extraordinaire.

Extraordinaire.

We blessed my nigga”

Traduction :

“ Extraordinaire, nous sommes les meilleurs négros.

Extraordinaire.

Extraordinaire.

Nous sommes bénis mes négros”

Jidenna dit aussi :

“We are here, we are here, they don’t want us so we’re here.

We are here, we are here, always been extraordinaire”.

Traduction :

“ Nous sommes là, nous sommes là, ils ne veulent pas qu’on soit là.

Nous sommes là, nous sommes là, nous avons toujours été extraordinaire. ”

D’une certaine façon, Jidenna incorpore la notion de négritude dans son rap, notion lancée par les francophones africains. Encore une fois, Jidenna est en lien avec l’Afrique. Par ailleurs, pour montrer qu’il est fier de ce que représente Barack Obama, Jidenna a publié récemment une photo de Barack Obama serrant les mains à Kendrick Lamar en ajoutant comme commentaire : I’m extremely proud of these two gentlemen ! They are brilliant, courageous, and ‪#‎Extraordinaire. En français, cette phrase signifie : Je suis vraiment fier de ces deux gentleman ! Ils sont incroyables, courageux et surtout #Extraordinaire ». Tout est dit. Dans une société américaine qui multiplie les bavures policières envers les noirs, le rap engagé de Jidenna semble avoir toute sa place. Le rappeur va même plus loin en disant que chaque jour ce qui le pousse à travailler est de ce dire que des esclaves noirs avant lui n’avaient pas le choix et étaient forcés. C’est pour leur rendre hommage que Jidenna rappe. Toutefois, un certain  communautarisme est palpable. Pourquoi une personne qui souhaite tant vaincre les discriminations en commet en se basant sur un public de personnes noires ? Ce communautarisme existe mais dans le cas de Jidenna il est tempéré par toutes les autres causes qu’il défend.

 

 

Le Classic Man aime et défend les femmes.

Dans son manifeste, Jidenna définit le Classic Man comme un homme qui ne cède pas à ses pulsions. Quand il converse avec une femme, il la regarde dans les yeux et ne fixe pas sa poitrine. Il s’agit d’une caractéristique assez drôle du Classic Man mais qui permet tout de même de montrer que Jidenna est un défenseur de la cause des femmes. Il ne leur parle pas pour les avoir dans son lit mais pour avoir des conversations enrichissantes. Pour atteindre l’état du Classic Man, il faut donc supprimer ses pulsions envers les femmes. Pas étonnant que Janelle Monáe ait fait signer Jidenna dans son label : Wondaland Records. Le mot féministe n’est pas à la hauteur lorsqu’il s’agit de définir Janelle Monáe. La jeune femme est derrière chaque action de soutien envers toutes les femmes. D’ailleurs, pour souligner son entente avec Jidenna, elle a effectué une collaboration musicale avec lui pour la chanson Yoga.

Tout porte à croire que le Classic Man est en réalité un homme peu orthodoxe. Celui qui lutte contre toutes les discriminations et souhaite juste l’élévation des conditions humaines. Toutefois, si Jidenna souhaite que son message prenne de l’ampleur, il gagnerait à ne pas sombrer dans un communautarisme idiot. Pour que son message soit plus puissant, il ne faudrait pas répéter certaines erreurs  de discriminations. Quoi qu’il en soit, le rap  comme le conçoit Jidenna est un outil de dénonciation. Est-ce que ce genre musical protéiforme a encore gagné une nouvelle dimension ?

[1] http://jidenna.com/manifesto/

[2] Interview accordée au site essence.com : http://www.essence.com/2016/01/12/why-does-jidenna-dress-way-he-does-answer-may-surprise-you

Notez cet article !
Nombre de vote : 11

Articles similaires :

Pépite, bande-son d’un été nostalgique ? Une pépite, qu'est-ce que c'est ? C'est l'or que l'on trouve à force de creuser le sol. C'est l'éclat de chocolat que l'on trouve avec bonheur dans so...
Que s’est-il passé dans l’actualité musicale cette semaine... Toutes les semaines, Juste1Question vous livre son bilan, jour par jour, de la semaine musicale écoulée. Entre découvertes indés et stars internationa...
NORD est-il vraiment un artiste glacial ? A l'occasion de la sortie de son EP le 8 avril, nous avons décidé d'interviewer NORD. C'est dans son studio d'enregistrement, au cœur du 18ème arron...
Jidenna : Will the Classic Man overcome all of the injustices ? He bursts in the rap game with a developed style. Jidenna, Janelle Monáe “protégé”, is a dandy but also a rapper. Thanks to his image, he improves w...
Messan Moïse Ayivi
J’écris dans à peu près toutes les catégories. Cela me permet de traiter d’informations diverses en m’impliquant beaucoup dans mes enquêtes.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier quand
avatar

wpDiscuz