halloween

Culture / Divertissement,Société

Halloween : pourquoi cette fête nous fascine tant ?

31 Oct , 2016  

Nous y sommes : la nuit la plus sombre de l’année. Mettez vos déguisements, sortez dans la nuit sombre et froide mais prenez garde : c’est Halloween. C’est dans cette atmosphère lugubre et festive que se déroule l’une des célébrations les plus répandues au monde. Pourtant, le concept est de fêter les morts. A quoi Halloween doit-il son succès ?

Rire de nos peurs
Halloween est un carnaval avant l’heure. Mais un carnaval lugubre. Le soir tous les monstres sont de sortie. On pourrait penser qu’il s’agit de montrer la face hideuse de notre humanité. Tout ce que nous cachons au fond de nous et qu’un soir dans l’année nous nous permettons de montrer au monde.

lol

LOL

Non, c’est plus simple que ça. En fait, si Halloween plaît tant c’est parce qu’elle nous permet de voir nos peurs sous un angle différent. Il s’agit de rire de nos craintes. La peur de la violence, de la souffrance, de la mort, donnons une forme tangible à cela, incarnons-la pour mieux la comprendre et rions-en pour mieux la dépasser. Halloween a l’effet libérateur d’une bonne blague qui vient détendre l’atmosphère au moment le plus tendu.

La nuit des vivants

Halloween précède la Toussaint : la fête des morts. C’est une allégorie de la descente aux enfers. La nuit la plus longue où se rencontrent  les vivants et les morts, un bref instant avant l’aube. L’occasion pour nous de sentir sur notre peau se souffle glacé que nous appréhendons le long de notre passage sur cette terre.

Voilà pourquoi Halloween est aussi particulier : il y règne cette atmosphère de mystère, de crainte, de danger invisible qui nous unit. En temps normal, nous l’ignorons tout simplement. On se dit tranquillement que notre heure arrivera, mais pas aujourd’hui. C’est d’ailleurs pour cela que la mort n’a pas la côte : elle est impromptue, impertinente et injuste. A Halloween, la mort change de visage : elle est omniprésente. Elle devient la maîtresse de cérémonie : La nuit est sa demeure et elle nous accueille, doucement, afin de nous faire découvrir son antre d’illusions, d’abominations, d’ombres et de poussière

Halloween nous rappelle que nous sommes en vie, que la mort est un autre monde auquel nous n’appartenons pas encore. Le sens paradoxal de Halloween serait : carpe diem. Il ne nous reste plus qu’a profiter cette nuit de notre vie avec la mort pour invitée. Ne craignez-rien, elle partira avec son cirque aux aurores… Mais pour combien de temps?

Notez cet article !
Nombre de vote : 1

Articles similaires :

Londres et les Caraïbes : une belle histoire d’amour musicale ?... La scène underground de Londres n'a jamais été aussi dynamique qu'en ce début d'année. Si le grime est, depuis 2015, plus dynamique et visible que jam...
Sous quel angle aborder le débat sur la légalisation du cannabis ? Le débat sur la légalisation du cannabis ne disparaît jamais complètement du débat public. Il ressurgit à chaque fait divers tragique, chaque règlemen...
Karim Ouellet : que sait-on sur celui qui a fait les premières partie... «  Je ne sais pas dire je t’aime. Sauf dans mes chansons car je m’adresse à quelqu’un de générique » Ces paroles de la chanson Foudre de Karim Ouell...
En économie, les choix les plus sûrs sont-ils toujours les meilleurs ?... Force est de constater que depuis la crise de 2008 le maître mot en économie est : sécurité. Il faut savoir placer son argent de façon optimale. Sur...
Joao
Je m’appelle Joao et je suis chroniqueur chez Juste 1 Question. Je cherche à vous informer sur l’actualité mondiale de façon simple, concise et avec un grain d’humour. Je veux que vous puissiez appréhender chaque info. Pour cela, je compte toujours aller à l’essentiel et vous apporter les faits et mes analyses sans fioritures. Bref, mon but est de vous montrer que vous pouvez comprendre ce qui vous entoure en vous posant juste 1 question.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier quand
avatar

wpDiscuz