FMI-1

Economie

FMI : la reprise est-elle enfin là ?

22 Sep , 2017  

Jeudi dernier, le Fonds Monétaire International revoit ses prévisions de croissance pour la France à la hausse. La nouvelle semble confirmer d’avance l’efficacité des réformes entreprises par le gouvernement. L’institution salue en effet le choix d’une politique ambitieuse visant à corriger des faiblesses de long-termes du pays. Cependant, les prévisions restent moroses et beaucoup de « si » précèdent les conditions de la reprise. Peut-on croire à une reprise comme l’annonce le rapport ?

Un rapport bienveillant

Bienveillance : voilà comment on peut qualifier l’attitude du Fonds Monétaire International vis-à-vis du gouvernement français.En effet, la politique entreprise par le gouvernement Macron semble aller parfaitement dans le sens envisagé par l’institution. D’où (enfin) un rapport élogieux de l’institution sur l’avenir de l’économie française. Et en guise de cerise sur le gâteau, des prévisions positives afin d’encourager le fils prodigue à suivre le « chemin de la vertu économique ».

La hausse des prévisions vient du fait que les réformes augmenteraient selon le FMI sa croissance potentielle. La croissance potentielle d’un pays est la capacité pour son économie de se développer sans créer de tension sur les marchés. Soit plus simplement : de la croissance sans inflation excessive.

produit-potentiel

En rouge la croissance potentielle d’un pays, en bleu la croissance effective.

 

 

Les réformes du marché du travail et le redressement de la politique fiscale seraient, selon le Fonds, le meilleur moyen afin d’y parvenir. D’un coté, les réformes du gouvernement visent à réduire les coûts de licenciement, à réduire l’incertitude des employeurs et a leur permettre de négocier des salaires qui leur permettent de rester compétitifs. De l’autre, maîtriser les finances de l’Etat permet de ne pas avoir a augmenter l’impôt et peser sur les salaires et les profits.

Ces réformes vont dans le sens de la préservation, voire la baisse des prix. SI les employeurs n’ont plus à craindre des couts liés au licenciement, ils n’ont pas à anticiper d’augmenter leurs prix. De plus, ils peuvent employer et licencier plus facilement : la négociation des salaires devient plus aisée pour eux.

Ajoutez à cela que la maîtrise fiscale permettrait un gel voir une baisse des impôts. Les salariés auraient plus d’argent pour consommer et donc moins de raisons de demander une hausse des salaires. Les entreprises, elles, n’auraient pas au remettre leur prix à niveau à cause de taxes supplémentaires.

A terme, le FMI espère que les entreprises délestées de leur carcan créent davantage d’emploi et que la situation du chômage s’améliore en France. La contraction du chômage étant la condition clé pour la reprise économique. Toutefois, le FMI reste prudent sur ses prévisions.

Avec des « si »…

Le rapport est positif mais il pointe la nécessité de la mise en oeuvre des réformes. Le message est clair : il est temps de les entreprendre. Jamais l’opposition sociale n’a été aussi faible face à des reformes de cette ampleur. Les syndicats sont divisés sur la réforme, la chambre est largement favorable, les salariés sont effrayés à l’idée de perdre leur emploi. Le timing est parfait.

Le FMI sait également que la moindre faiblesse de la part du gouvernement peut mettre en péril les réformes. La tentative de la réforme Macron-El-Khomri sert d’exemple sur la capacité de l’opposition a discréditer ces projets dans l’opinion. A demi-mot, le FMI donne un coup de pouce supplémentaire à la réforme grâce au rapport tout en disant : maintenant, c’est à vous de jouer.

Autre point où le FMI prends des pincettes : l’échéance. Comme dans la majorité de ses rapports le FMI dit que les effets espérés se produiront à moyen terme, et le long terme sera le temps de la récolte. Tout en ne précisant jamais quand est le moyen terme. Généralement, en économie, le moyen terme correspond à une période de 1 à 2 ans. En 2019, on pourra donc dresser le bilan de la réforme.

Mais cela si, et seulement si, la reprise continue sur sa lancée… Dans le rapport du FMI, cette idée n’est explicitée que pour la balance commerciale de la France. Si la reprise économique se poursuit, il est évident que la France exportera plus et en tira des bénéfices. Cependant, si elle flanche, ce n’est pas uniquement la balance commerciale de la France qui sera menacée : c’est l’économie en général.

L’incertitude reste

Pourquoi la reprise économique serait-elle si importante ? Car elle crée un cercle vertueux pour l’activité. Les entreprises investissent, le chômage baisse, les ménages consomment, font des plans pour l’avenir et toute l’activée est justifiée par la réussite de ce modèle. Toutefois, l’échec plonge les individus dans la panique et l’économie dans la dépression. Lorsque cela se produit, la confiance disparait progressivement du marché, l’argent ne circule plus, l’avenir devient morose et la croissance devient négative .

Lorsque l’économie rentre en récession, la confiance entre les individus se fissure. Le moindre investissement devient une plus grande prise de risque. Le moindre échec peut être fatal pour une entreprise faute d’opportunités. Le problème qui risque de se poser alors est l’attentisme des agents : ils espèrent sans cesse une meilleure opportunité. Or elle ne vient pas, car l’activité stagne, les entreprises continuent à faire faillite, la situation empire et le cycle se reproduit.

Ainsi, une phrase qui pouvait sembler anodine dans un rapport du FMI révèle un manque évident de préparation face à une prochaine crise. La politique prônée par le FMI ne marche que dans le contexte actuel. Si un choc négatif venait bouleverser une nouvelle fois l’économie, cette politique n’assurerait aucun de ses effets. Nous nous retrouvons donc en cas de problème avec des liens sociaux détériorés, un code du travail qui ne protège plus les salariés, un état sur-endetté et moins présent et une économie à terme moins compétitive.

Enfin, l’institution exclut totalement que cette politique puisse avoir des effets négatifs qui puissent déboucher sur une autre crise. En effet, le rapport sous-estime l’inflation basse qui sévit en Union Européenne. Si les prix n’augmentent pas assez vite, les entreprises ne peuvent pas faire de profits, ni embaucher donc. La situation précédente ne fera que se reproduire. Le problème ne sera pas réglé et la crise se poursuivra.

Nous sommes encore loin d’une reprise véritable si nous nous basons sur le FMI. L’institution comme beaucoup d’autres tâtonne face à un phénomène qu’elle ne comprend pas. Dans un souci de conserver sa crédibilité ou son influence, elle soutient la politique d’Emmanuel Macron en espérant parier sur le bon cheval. Toutefois, le manque de précision et de auto-correction révèle un manque de rigueur scientifique évident.

Que valent donc ces rapports du FMI ? Sur le long-terme, comme leur politique : rien.

Notez cet article !
Nombre de vote : 0

Articles similaires :

Affaire Alstom : Question économique ou problème politique? C'est certainement le débat économique de cette rentrée : Alstom, le géant français annonce mettre fin aux activités du site historique de Belfort. L’...
Taxis violents = VTC gagnants ? Les chauffeurs de taxi ont marqué ce mardi de grèves. S’il y a bien des gens avec lesquels il ne faut pas rigoler, ce sont eux. Ils tapent fort, blo...
En quoi un rapport du FMI peut enfoncer un pays dans la crise ? Vendredi dernier, le FMI publiait sa prévision d’inflation en 2016 au Venezuela. L’information aurait pu n’être qu’un rapport de plus sur la sur-inf...
Comment choisit-on le prix Nobel d’économie ?  Ce lundi, pour la 59ème année consécutive, s’est tenue la traditionnelle remise du Prix Nobel d’économie. Richard H. Thaler est à l’honn...
Joao
Je m’appelle Joao et je suis chroniqueur chez Juste 1 Question. Je cherche à vous informer sur l’actualité mondiale de façon simple, concise et avec un grain d’humour. Je veux que vous puissiez appréhender chaque info. Pour cela, je compte toujours aller à l’essentiel et vous apporter les faits et mes analyses sans fioritures. Bref, mon but est de vous montrer que vous pouvez comprendre ce qui vous entoure en vous posant juste 1 question.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier quand
avatar

wpDiscuz