F1 départ

Sport

F1 : Quel sera le prix de l’equité ?

4 Juil , 2016  

La F1 est peut-être arrivée à un point de rupture. La FOM, organisation qui détient les droits, veut redistribuer ses subventions de façon plus équitable . Ce week-end, lors du Grand-Prix d’Autriche, les têtes pensantes de la catégorie auraient débuté les discussions. La décision cause l’ire des grandes écuries, les perdantes du processus. Lumière sur cette décision qui serait une véritable révolution dans le monde de la F1.

La fin des privilèges 

Pour comprendre l’ampleur du problème qui se pose, il faut savoir comment se finance une écurie. Les équipes de F1 ont trois sources principales de capitaux : le sponsoring, les revenus de partenariat et les subventions de la FOM. Evidemment, les grandes écuries n’ont aucun problème de sponsoring puisque leur prestige attire les grandes marques. Mais ces mêmes équipes, Ferrari ou Mercedes, ont aussi le monopole de la vente de moteurs. Elles profitent aussi de partenariats avec les écuries naines à qui elles vendent leurs innovations. Les écuries majeures font un véritable business auprès des autres équipes.

Monaco

Des équipes comme Mercedes, RedBull ou Ferrari enchaînent les périodes de domination en F1

Et paradoxalement, la FOM contribue au creusement du gap entre les participants. Les grandes écuries bénéficient des récompenses versées aux meilleurs constructeurs de la saison. De plus, les écuries traditionnelles comme Mercedes, McLaren ou Williams comptent aussi sur des versements pour qu’elles se dévouent exclusivement à la F1. Ainsi, Ferrari reçoit plus de 192 millions de dollars de la FOM cette année. Force India, équipe moyenne, en a reçu trois fois moins.

Evidemment face à des inégalités financières si élevées, l’écart s’est creusé dans le grid. Tandis que les écuries riches accumulent les succès, s’offrent les meilleurs pilotes et dominent la catégorie, les plus petites écuries luttent pour avoir des sponsors et assurer leur survie en F1. La mesure irait dans le sens des dirigeants qui souhaitent une catégorie plus compétitive que jamais. En réduisant, l’écart financier la F1 pourrait mettre fin à ces dominations qui nuisent aux audiences.

Une crise politique en vue ?

L’enjeu économique derrière cette mesure est évident. Elle pourrait à terme rapporter des sommes considérables à la catégorie et réduire sa dépendance vis-à-vis de certaines équipes. Toutefois, les privilèges de ces grandes équipes sont issus du Pacte de la Concorde. Il définit les bases commerciales, administratives et réglementaires de la catégorie. Ces privilèges sont donc institutionnels. Un peu comme ceux des nobles de l’ancien Régime. Qu’est ce qui peut pousser à une telle révolution alors?

bernie-ecclestone = FIA

Une image dit plus que 1000 mots

Un homme simplement : Bernie Ecclestone, A.K.A. le Boss de la F1. Le directeur commercial de la catégorie se verrait menacer par les grandes équipes qui souhaiteraient son départ. A 85 ans, le britannique, véritable monument de la F1, n’aurait pas l’intention de quitter la catégorie qu’il a hissée au rang de business fleurissant. Bernie se lance alors dans une guerre d’influence qui pourrait avoir des conséquences drastiques pour le sport automobile.

En effet, les grandes écuries forment une sorte de « cartel », selon ses propres mots, dans la catégorie. Elles défendent férocement leurs propres intérêts et n’hésitent jamais à bloquer toute décision de la FIA. Elles disposent d’une influence non négligeable sur les équipes mineures . Ces dernières suivent leur vote sous peine de se retrouver sans moyens pour courir. Pire, elles peuvent menacer de boycotter des grand-prix voire quitter la catégorie.

Ecclestone marche sur des œufs. Dans le jeu dangereux qu’il vient de commencer, il pourrait s’avérer que le monument trouve sa chute.

Notez cet article !
Nombre de vote : 3

Articles similaires :

Quels sont les 5 matchs à ne pas rater en ce début d’Euro ? Le show a débuté hier mais c'est aujourd'hui que les matchs commencent officiellement. L'Euro 2016 risque de nous réserver plusieurs surprises, nota...
Messi : le bon moment pour partir? Cette semaine, le ciel est tombé sur la tête des supporters argentins. Leur sélection, on ne peut plus favorite, a laissé échapper le titre face au ...
PSG : Quelle suite pour le club ? Incroyable : c’est la réaction générale face à la défaite stupéfiante du PSG au Camp Nou. La remontée impossible, du jamais vu en Ligue des Champion...
Ligue 1 : A qui le titre cette année ? Alors que nous entamons la dernière ligne droite du championnat, la question se pose. Et cette année, elle est enfin pertinente. Car oui : l'hégémon...
Joao
Je m’appelle Joao et je suis chroniqueur chez Juste 1 Question. Je cherche à vous informer sur l’actualité mondiale de façon simple, concise et avec un grain d’humour. Je veux que vous puissiez appréhender chaque info. Pour cela, je compte toujours aller à l’essentiel et vous apporter les faits et mes analyses sans fioritures. Bref, mon but est de vous montrer que vous pouvez comprendre ce qui vous entoure en vous posant juste 1 question.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier quand
avatar

wpDiscuz