valls-et-myriam-el-khomry_5518425

Politique

Et si François Hollande s’était saboté avec l’usage du 49.3 ?

10 Mai , 2016  

Depuis sa création en 1959, l’article 49.3 permet au premier ministre de faire passer une loi en force, sans avoir à la faire voter. Déjà utilisé pour la loi Macron, le 49.3 risque d’être appliqué afin de faire passer la loi du Travail. Après le nombre de manifestations qui ont eu lieu en opposition à la loi du Travail, les manifestants se voient donc ignorer. En agissant ainsi, est-ce que le président vient de se tirer une balle dans le pied ?

Un 49.3 qui fait mal.

La loi du Travail a excité les foules, le 1er mai avait d’ailleurs été une journée de manifestations pendant laquelle les anti-loi du Travail avaient pu s’exprimer. C’est donc parce que l’implication a été importante, encore plus que pour la loi Macron, que le choc est rude pour certains. L’utilisation du 49.3, c’est mettre sous silence les milliers de personnes qui ont manifesté. Mais est-ce vraiment une surprise ? Dès le début, Myriam El Khomri n’avait pas caché que le gouvernement était prêt à utiliser le 49.3. C’est donc tout logiquement qu’aujourd’hui l’annonce a été faite par le premier ministre.

 Si l’usage choque et rebute certains c’est parce que les protestations ont été vives. L’utilisation du 49.3 peut donc ulcérer ceux qui étaient favorables à la loi. Si le gouvernement est prêt à ignorer autant de manifestations, c’est qu’il n’écoute pas vraiment le peuple. Mais est-ce vraiment le cas ? A la suite des manifestations, la loi a été dénaturée, même s’il reste toujours le compte personnel d’activité. Mais elle a perdu son objectif initial puisque même le MEDEF veut quitter le siège des négociations car cette loi ne satisfait plus. Les entrepreneurs n’ont donc pas été rassuré.

Une manière d’asseoir son autorité ? 

Dans ce contexte, L’usage du 49.3 relève  surtout de la stratégie politique. Est-ce que François Hollande qui vante que le redressement de la France, en disant que « ça va mieux », peut se permettre de reculer une nouvelle fois ?

Après avoir reculé avec l’application de la déchéance de nationalité, il en va de sa crédibilité notamment si, comme il le laisse entendre, il souhaite se présenter en 2017 aux présidentielles. C’est donc pour la 3ème fois sous le gouvernement Valls que sera utilisé le 49.3 mais cela fera plus de mal que de bien à François Hollande s’il souhaite se présenter. En effet, le jeu politique est très perceptible dans cette utilisation du 49.3, notamment depuis que certains propos que  François Hollande avait prononcé en 2006 circulent sur internet pour le contredire.

CiF0gnuWsAA_Qw7

Plusieurs mouvements, dont Nuit Debout appellent déjà aux manifestations. Mais est-ce que cela aura une quelconque importance ?

Notez cet article !
Nombre de vote : 1

Articles similaires :

Visite de Donald Trump: une invitation justifiée? En ce jour de fête nationale, la visite du Président Donald Trump, invité officiellement par son homologue français, est vivement critiquée. Invitatio...
Famine en Afrique : quelles sont les solutions apportées par les Etats... L'utilisation du terme « famine » a souvent été effectuée avec précaution, afin de ne pas le banaliser.  Ainsi, d'après l'échelle IPC (de mesure d...
Vers une « feuilletonnisation » des attentats ? A quand le prochain épisode ? A quand la prochaine révélation incongrue ? A quand le découverte d’une autre cachette surréaliste ? Tant de questions...
Affaire Alstom : Question économique ou problème politique? C'est certainement le débat économique de cette rentrée : Alstom, le géant français annonce mettre fin aux activités du site historique de Belfort. L’...
Messan Moïse Ayivi
J’écris dans à peu près toutes les catégories. Cela me permet de traiter d’informations diverses en m’impliquant beaucoup dans mes recherches et mes enquêtes. J’espère que vous apprécierez mes articles.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier quand
avatar

wpDiscuz