burnout-1278

Astuce Vie

Comment se prémunir contre le « burn-out » ?

3 Oct , 2016  

Vous n’en pouvez plus d’être overbooké, d’avoir un emploi du temps plus que chargé ou encore un boulot qui dévore tout votre temps  ? Vous sentez que vos nerfs vont craquer, et vous souhaitez crier «  Stop ! » mais vous n’y parvenez pas ? Vous avez cette soudaine envie d’arrêter le temps pour ne plus être en stress et en situation d’impuissance ? N’ayez crainte et prenez quelques minutes pour lire cet article, qui vous permettra de vous prémunir contre cet état qu’est le burn-out !

Qu’est-ce que le « burn-out » ?

Le phénomène de burn-out consiste à un épuisement de l’être humain sur trois plans : physique, psychologique, et émotionnel. En effet, c’est un processus néfaste sur le long terme où une personne s’épuise à petit feu, avant de craquer. Cela peut se traduire de plusieurs façons, comme par exemple s’effondrer brusquement sur le chemin des WC, ne plus pouvoir se lever de son lit ou encore se raidir et être en proie à une stase physique et mentale.

Le burn-out est généralement dû à l’accumulation de stress liée à un situation professionnelle stressante mais peut aussi, même si c’est assez rare, être la conséquence d’un environnement scolaire qui présente les mêmes effets. Quoi qu’il en soit, le burn-out est néfaste et n’a rien de bénéfique pour nous.

bo

Ainsi, si vous vous sentez surcharger, constamment fatiguer, en proie à une pression dévastatrice, overbooké (dans le mauvais sens du terme), vous êtes sans doute aux portes du burn-out voire à la frontière de la dépression.

Méthode 1 : Organiser son temps

Premier conseil : Savoir gérer son temps. Ainsi, si en semaine la journée est en partie consacrée aux activités professionnelles, le soir doit être un moment où vous vous dédiez à vous et seulement vous ! Ainsi, lors de la semaine d’activité, prévoyez au moins deux soirées où vous prenez soin de vous et au moins un jour entier de repos le week-end. Plus vous disposez de soirées qui vous sont consacrées, meilleurs en seront les bénéfices. « Mais en quoi est-ce que ça consiste d’avoir du temps pour soi » me direz-vous ?

C’est très simple ! Cela signifie vous faire plaisir, vous détendre, et si vous avez oubliez comment vous détendre, voici pour vous un exemple de belle soirée :

Sophie est une femme aux portes du burn-out. Exténuée, fatiguée, stressée, elle tombe par hasard sur un article de Juste1Question intitulé « Comment se prémunir contre le burn-out ? ». En lisant la première méthode, elle décide de se prendre en main et de se réserver son jeudi soir rien que pour elle !

Alors qu’elle rentre d’une énième journée de travail fastidieuse, Sophie lâche son sac, se dévêtit, avant de se rendre dans sa salle de bains. Elle entre dans sa baignoire. L’eau chaude coule sur sa peau et l’esprit de cette femme se vide. Elle ne pense à rien, si ce n’est à de bons souvenirs, tandis que l’eau ruisselle sur son corps et vient détendre ses muscles. La douche est terminée, le savon a bien été appliqué, et c’est propre et détendue que Sophie s’en va vers la cuisine.

Elle s’assied, prépare, et déguste le fruit de son labeur culinaire. Accompagnée d’une belle émission qui lui plaît, elle conclut son repas par une petite gourmandise sucrée avant de se rendre dans son salon, un bon film en main. Bien installée, le ventre repu, la peau soyeuse et l’air propre, elle débute son activité afin de s’évader dans un univers merveilleux avant d’aller se coucher, le sourire aux lèvres, et laisser son esprit se reposer durant ces huit heures de sommeil qui l’attendent avec impatience…

Bref, vous l’aurez compris, cet exemple souligne le caractère personnel de la portée des actions entreprises. Offrez-vous de bons moments, aussi bien seul qu’en famille, voire entre amis, mais surtout : prévoyez au moins huit heures de sommeil récupérateur. L’idéal réside dans un coucher vers les alentours de 22h30, le plus de soirs que possible ! Être en forme est la base du bien-être !

toptal-blog-image-1441171922326-685051b024401819676afd8ac1394f1d

Méthode 2 : La règle des tabous

Le travail reste au travail, ce que la détente reste à la détente. Ainsi, en dehors de vos heures de travail, sachez instaurer des tabous pour mieux vous détendre. « Mais quels types de tabous » me diriez-vous ? Cela est simple : Ne jamais (ou du moins, limité au mieux) discuter du travail lorsque vous n’y êtes pas. Vous n’êtes pas payé à faire des heures supplémentaires de travail chez vous, et encore moins rémunéré lorsque vous pensez au travail après l’avoir quitté. Alors mettez toutes vos pensées en lien avec le travail dans une petite case de votre esprit, que vous fermerez à double tour et que vous n’ouvrirez uniquement durant vos heures de boulot. La raison de cela ? Eh bien indirectement, évoquer le travail ou votre activité professionnelle, crée un stress ou une tension qui fait que votre corps et votre esprit ne peuvent se libérer, souffler, se reposer un peu, penser à autre chose.

Ainsi, il reste en constante surchauffe et en ébullition jusqu’à exploser et créer un burn-out si cela n’est pas résolu. Il faut donc savoir séparer son temps, et mettre de côté le travail et la vie personnelle. Savoir être opérationnel au boulot, tout en sachant vivre pleinement sa vie en dehors de ce premier. Vous n’êtes pas une machine, vous êtes humains. Vous avez une vie qui n’attend que vous pour être croquée à pleine dent, alors sachez profitez de celle-ci sans que le travail ne vienne obstruer votre route vers le bonheur ! Oui ! Soyez libre et délivré de l’emprise stressante de la vie professionnelle !

burn-out-coach-vannes

Méthode 3 : Savoir dire non

Vous êtes célibataire, en couple, divorcé, en concubinage ou encore en partenariat domestique, homme femme, jeune comme mûr, je suis sûr que certains de vos proches ne cessent de vous demander des services aussi bien farfelus qu’épuisants. Un collègue qui doit finir un boulot mais qui n’en a pas le temps et vous demande de le finir à sa place ? Une tante qui souhaite voir son amie à l’autre bout de la ville mais qui n’a pas de voiture ? Ou encore un ami qui est agoraphobe et a peur des supermarchés et vous demande de faire ses courses à sa place ? Et bien sûr, tout ce beau monde se tourne vers la gentille personne overbookée que vous êtes ? Sans se soucier que vous avez-vous aussi votre vie et une journée stressante au boulot ? Eh bien désormais, vous leur direz « Non ! »

En effet, au bord du gouffre du burn-out et en quête de la sérénité et de la relaxation, vous ne pouviez plus vous offrir le luxe de toujours aider votre entourage et dénigrer votre corps et votre personne. Sachez dire non, refuser, et faire comprendre que vous aussi vous êtes dans une situation plus que critique qui fait que vous ne pouviez offrir votre temps pour leur venir en aide ! Cela peut paraître difficile, alors pour vous entraîner, exercez-vous à crier «  NON ! » devant votre miroir, le plus fort que possible ! Et si vous avez peur que l’on vous prenne pour un(e) fou/folle, simulez une conversation téléphonique avec quelqu’un et contextualiser ces déclamations négatives ! « Non, je ne suis pas ta bonniche ! », « Non, je ne suis pas à ton service ! », « Non, je ne suis pas ton esclave ! », « Non, je suis libre, libre ! ».

o-delucq-burn-out-facebook

Et si cela ne suffit pas, je vous suggère le film de Jean-Patrick Benes et Allan Mauduit : Vilaine (2008) qui saura vous apprendre à dire « Non ! ».

J’espère que cet article a pu vous aider et à prendre conscience qu’il est important de consacrer des moments pour soi, et surtout, à éviter ce désastre qu’est le burn-out. N’hésitez surtout pas à solliciter vos proches si vous vous sentez mal et à passer un bon temps avec eux, à vous détendre et pratiquer des activités que vous aimez et qui vous permettent de vous échapper de votre activité professionnelle qui peut, parfois, être trop envahissante dans votre vie jusqu’à vous consumer à petit feu ! Nous n’avons qu’une vie dont il faut profiter au maximum, et il serait dommage qu’un burn-out vienne gâcher la fabuleuse histoire qu’est votre vie !

Notez cet article !
Nombre de vote : 3

Articles similaires :

Comment lutter contre les cernes ? Fatigue, veillée tardive ou encore nuit blanche, des cernes apparaissent et ce n’est pas joli à voir. En effet, ces poches font moche et réduisent v...
Comment combattre l’ennui ?     La cape de l’ennui vous a enveloppé et vous ne savez pas quoi faire ? Marre de dépenser votre temps sur l’ordinateur ou devant la télévision car ...
Comment gérer son stress ? En pleine période de partiel, de concours, ou encore de révision pour les épreuves du baccalauréat ? Des frissons qui vous parcourent le long du cor...
Pourquoi a-t-on moins d’empathie ? Cet article sera une réponse à juste une question à laquelle l’illusionniste Luc Langevin nous avait demandée de répondre. En effet, lors de son i...
L.
Mystère et Merveilleux, Fantastique et Fabuleux, Sagesse et Surnaturel. Rêve et Réalité. - Je suis L. ; Je suis LifeStyle. - En vous souhaitant une belle découverte du site et un enchantement de nos articles.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier quand
avatar

wpDiscuz