drawing-854034_960_720

Culture / Divertissement,Musique

Ak47Meow, la future star du R’n’B et du rap français ?

20 Oct , 2016  

La nouvelle génération du rap et du R’n’B français a la fâcheuse tendance à se cacher derrière une masse de pseudonymes dans les profondeurs d’Internet. Tout comme Jorrdee, dont on vous parlait ici, Maeva Rilcy multiplie les identités virtuelles. Celle que l’on trouve sur Facebook sous le pseudonyme très américain de YNG MEOW signe également ses titres sous le nom d’Ak47Meow, et se fait appeler tout simplement Meow sur son titre le plus connu – sa collaboration avec la MZ dans le morceau Eve.

Mais outre cette volonté de brouiller les pistes (elle revendique d’ailleurs dans son dernier titre, « Charbon2luxe », être « toujours incognito comme un 9 suivi d’un 3 »), Ak47Meow partage avec Jorrdee une volonté de faire bouger les lignes du rap et du R’n’B en France. Et est sans doute un talent tout aussi prometteur. Il faut dire que l’artiste féline a plus d’une corde à son arc, plus d’une gâchette dans son Ak47.

Un peu de fraîcheur dans le R’n’B français

On a tendance à dire que le R’n’B français a vécu ses belles heures dans les années 2000. Ak47Meow fait mentir cette banalité. Alors que toute une nouvelle scène R’n’B se développe actuellement, portée par des productions électroniques, chargées et élaborées, à l’image de OK Lou, Ak47Meow a commencé par s’inscrire dans cette tendance, tout en s’en démarquant. Ainsi, si dans un morceau comme « Tropical Juice » (produit par Jorrdee, proche de cette nouvelle scène R’n’B) elle chante sur une production planante et électronique, en revanche son chant n’est jamais modifié, autotuné, et une place est préservée pour la qualité de son chant. En ce sens, Ak47Meow fait renouer le R’n’B avec des couleurs plus soul, beaucoup moins « froides ».

De même sur le titre « Party », la chanteuse et rappeuse laisse de la place pour sa présence vocale, avec un refrain aussi enivrant que les soirées que la jeune femme originaire de Saint-Ouen nous narre. Plus on remonte dans le temps sur son Soundcloud (source principale pour écouter la jeune artiste), plus la voix d’Ak47Meow se fait présente sur les productions.

C’est cette voix qui a poussé la MZ à les faire collaborer avec eux à deux reprises : d’abord sur « Embrasse-Moi », puis sur « Eve » où elle chante le refrain et est indiquée en featuring. C’était également l’occasion de découvrir la jeune femme chanter en français. Mais loin de se cantonner à un rôle de chanteuse de refrains de rap, comme on a souvent perçu de manière caricaturale les voix féminines du R’n’B français surtout dans les années 2000, Ak47Meow nous a montré qu’elle n’avait pas besoin d’aide pour des sons en français : elle pouvait en faire seule, et si elle voulait rapper, elle le faisait très bien elle-même.

De YNG MEOW à Ak47Meow : Un virage rap particulièrement prometteur

En effet, cette année l’artiste a pris un virage plus rap à travers deux titres : une nouvelle collaboration avec Jorrdee sur le morceau « Des Oeufs » – sans doute le plus réussi de son EP avec DJ Weedim, puis un morceau solo sorti il y a moins de vingt jours, intitulé « Charbon2Luxe » et produit par Ambitiou$ go Beats. On peut d’ailleurs noter que c’est à partir de ces deux titres que YNG MEOW s’est muée en Ak47Meow : le jeune chat s’est transformé en un tigre, décidé à rafaler le rap français avec son flow incisif. C’est d’ailleurs un félin aux allures de bad boy qui illustre le morceau « Charbon2luxe ».

Ainsi, la jeune artiste chante en français, se révélant plus incisive, très ambitieuse, et souvent insolente avec ses adversaires. « Charbon2Luxe » est un véritable hymne à sa détermination, et les piques pour ses ennemi-e-s sont nombreuses : « Chaque jour je trime et je charbonne / C’qu’il y a dans mon assiette ce n’est pas toi qui va me le donner à bouffer, bouffonne ». Elle va même jusqu’à rapper d’un ton moqueur sur le refrain délicieux de « Des Oeufs » : « Fais-moi des œufs j’ai un p’tit creux ». Le décor est posé. La rappeuse est là pour enterrer ses ennemis ; elle est là pour percer.

Une nouvelle artiste féminine à suivre dans le rap ?

Alors qu’il y a quelques jours on vous parlait (dans notre article sur Shay) de l’importance de parler davantage des rappeuses féminines dans les médias, Ak47Meow se présente comme l’une des plus prometteuses. Sur des productions désormais moins planantes et plus traps, elle montre son talent dans cet exercice, et nous annonce de très belles choses.

Décidée à « tirer les ficelles », ou encore « contrôler le jeu », la jeune femme nous présente son personnage : déterminé, parfois violent, et souvent drôle par des punchlines bien senties. « Si j’ai pas l’temps avec toi, c’est qu’j’dois faire la monnaie » nous dit-elle en conclusion de son dernier morceau. Reprenant les thèmes et les codes du genre dans son dernier morceau, Ak47Meow, qui déclarait dans sa seule interview que le milieu hip-hop « n’avait pas intérêt à être [macho] avec elle », n’a pas peur de s’attaquer à ses pairs, et ça aussi, ça nous donne envie de la suivre.

D’autant plus que sur son dernier titre, la jeune femme allie ses qualités de chant (au refrain) et de rap (au couplet), donnant à son morceau une tonalité R’n’B plaisante et assez rare en France. En alliant la violence rappée de l’Ak47 et le chant félin du Meow, elle se crée ainsi une identité assez unique, quelque part entre le « charbon » et le « luxe » également. Bref, la jeune femme semble bel et bien avoir trouvé son identité, et mérite d’être suivie de très près.

Si elle n’a rien encore sorti de très « officiel », elle semble encadrée au sein de la structure « Jey Noname s.a.s », ne cesse de progresser, et c’est pourquoi on vous conseille de la suivre. D’ailleurs, pour vous convaincre, c’est l’artiste qui s’exprime le mieux : « Beaucoup détestée, une écoute a suffi, et l’air de mes sons ils fredonnent. »

Notez cet article !
Nombre de vote : 10

Articles similaires :

Teddy The Beer : qui est l’artiste que les fameux « tops » de 20... Décembre : le moment pour fêter le jour de l'An, pour passer des moments en famille, pour regarder la neige tomber dehors, pour trouver le réconfort...
La Fourth World Music, qu’est-ce que c’est ? Pendant l'été, Juste1Question vous fait découvrir des genres musicaux électroniques oubliés, peu connus voire méconnus. Aujourd'hui, pour ouvrir cet...
Juste1son : Hypnolove – La Piscine https://www.youtube.com/watch?v=iNvye72Cpx0 Cela fait des années que Hypnolove rythme nos étés, avec leurs tubes ensoleillés. Mélangeant des bass...
Quelles expos pour démarrer l’été ? Pour les petits chanceux qui sont en vacances et pour ceux qui s’apprêtent à l’être, on a fait une petite sélection de sorties culturelles pour fêter ...
Guillaume
J'écris sur la culture – notamment la musique - et l'actu sur ce site. Sinon mes goûts musicaux se situent quelque part entre David Bowie et Meek Mill.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier quand
avatar

wpDiscuz